Publié par : djizeus | dimanche 2 mars 2008

Biot

L’une des choses qui frappe après avoir passé un peu de temps sur la Côte d’Azur est qu’il n’y a vraiment rien entre les Alpes et la mer. La Côte d’Azur, ce n’est pas des plages, c’est des montagnes qui plongent dans la Méditerranée. Depuis le bord de mer, quelques kilomètres vers le Nord, et on se retrouve à gravir des collines, quelques autres kilomètres et ce sont des montagnes qu’on gravit. Et plus on va vers l’Est, plus c’est flagrant.

Du coup, sans vraiment s’éloigner d’Antibes, il est possible d’aller se balader dans des petits villages et chemins de montagne. Biot n’est pas vraiment un village de montagne, c’est plutôt de la taille d’une ville, et ça s’étend d’une colline à la suivante en passant par la vallée. Mais une fois dans le vieux village, on a l’impression d’être dans un petit village à flanc de montagne. Etroites ruelles pierrées, habitations élevées et les unes sur les autres, escaliers à foison, jolies vues, tout y est. Et le soleil évidemment.

Biot

Même si en arrivant dans ce dédale de ruelles, on se sent voué à la perdition, ce n’est pas vraiment possible vu la taille du vieux village. On a vite fait de ressentir du déjà vu, et il ne serait pas judicieux de se réserver une journée entière pour la visite de Biot. Quand vous avez l’impression d’avoir suffisamment marché pour connaître le nom de toutes les rues en Français et en Italien, vous pouvez aussi descendre dans la vallée dans la zone d’activité de la ville.

Une des activité est la fabrication de verre. De nombreuses verreries artisanales de toutes tailles parsèment la zone, avec souvent la petite boutique associée où on peut voir de fort belles choses. Notamment, la plus grosse d’entre elles (qui semble être assez connue dans l’univers du verre) vous laisse entrer gratuitement dans l’atelier pour regarder les ouvrier à l’oeuvre et visiter son mini musée. Et comme tout ceci ne leur a rien rapporté, il est aussi possible de demander une visite guidée pour pas trop cher (quelques euros), et surtout de passer par la case boutique où vous pourrez acheter de fort belles choses à un prix faisant fort mal au cul.

Bien sûr, tout ceci est bien joli en hiver, mais j’imagine qu’en été il y a peu près autant de touristes au mètre carré que dans Antibes (chiffre que j’ignore encore soit dit en passant)…

Publicités

Responses

  1. Oh et tu n’aurais pas une photo des fort belles choses histoire de voir si elles valent le coup de faire fort mal au cul?

    Il y a quelque chose qui est marrant (voire rageant pour certains) c’est que les photos d’hiver à Antibes ressemblent aux photos d’été en Haute-Marne. C’est normal ou c’est le global warming?

  2. C’est d’autant plus marrant cet « effet photo » qd tu es au Dk et qu’il neige ….Snif !!

  3. En tout cas c’est très joli 🙂

  4. […] entre Nice et Monaco, à peine plus gros que son nom, ce village fait penser à Biot, si je puis me permettre de faire appel à votre mémoire. Aux différences près qu’il est […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :