Publié par : djizeus | dimanche 15 juin 2008

Absinth bar

J’y suis déjà allé une paire de fois en y réfléchissant bien, et je commence à vraiment bien l’aimer, alors je crois que voici venu le temps de vous présenter le seul bar à absinthe qu’il m’ait été donné de voir : l’Absinth bar. Rien que le nom qui n’a pas besoin d’être recherché montre que le concept est original !

Le concept, je crois que vous l’avez compris, c’est un bar spécialisé dans le service d’absinthes, ainsi que du vin d’absinthe, de la bière à l’absinthe, et une autre boisson somme toute assez proche : le pastis (évidemment, on ne s’abaisse pas au Ricard ou au 51 dans ce bar). Si au passage ce billet pouvait clore un débat que j’entends à chaque fois que le mot absinthe est prononcé, ça serait plutôt cool : OUI, l’absinthe est autorisée en France. Je vais même vous donner une des raisons, que j’ignorais jusqu’à entrer dans l’Absinth bar. En fait, comme vous le savez peut-être, l’un des plus gros producteur d’absinthe est la République Tchèque. Le problème, c’est qu’en Rébublique Tchèque, ils n’ont pas de thunes, alors ils font en sorte de produire l’absinthe à moindre coût : ils prennent juste assez de feuilles d’absinthe pour justifier le nom, complètent avec tout un tas de trucs que vous ne voulez pas connaître, et mettent ça dans l’alambic. Le revers de la médaille, c’est qu’au moins une dizaine de fois par an, on reporte que des gens qui en ont un peu abusé pendant la soirée se réveillent complètement aveugles !

Donc buvez de la vraie absinthe. Des histoires comme ça, ainsi que tout ce que vous voulez d’autre qui se rapporte à cette fameuse boisson, vous pouvez en demander au barman autant que vous voulez. Ca fait partie des charmes du bar. Pour me prouver ses dires, il m’a fait humer une absinthe tchèque après m’avoir servi mon verre. Je peux vous dire qu’il n’y a pas photo. D’un côté on a une odeur de plantes, de l’autre une odeur de médicament distillé. Evidemment, comme la plupart des gens boivent ça pur, et vu que ça tourne autour de 60°, personne ne fait vraiment la différence.
Mais l’autre côté intéressant du bar, c’est qu’en plus de vous servir des absinthes traditionnelles, il vous les sert de façon traditionnelle : dans un grand verre, accompagné d’une fontaine à eau, d’une cuillère percée, et d’un sucre. Et là vous pouvez déguster.

La déco du bar est aussi pas banale. Le bar en lui-même est situé dans une cave voûtée, et les murs sont recouverts d’affiches du début du siècle précédent (le 20ème, ça n’est pas encore clair dans la tête de tout le monde :-)), toutes des pubs pour de l’absinthe. L’un des murs est un véritable musée : des dizaines de fontaines, bouteilles, cuillères de toutes sortes et tailles. Et pour vous plonger encore plus dans l’ambiance de l’époque, des dizaines de chapeaux de toutes sortes sont à dispositions de tous, c’est bien marrant, en particulier après être désinhibé par l’absinthe ;-).

Profiter de tout ça vous coûtera 5€ par verre, ce que je trouve correct étant donné le prix d’une bière dans le coin.

Publicités

Responses

  1. Tu nous fait des photos la prochaine fois que tu y vas ?
    Je n’ai bu que de l’absinthe tcheque … mais j’avais déjà des lunettes avant 🙂

  2. Alors cette excursion au Canada?
    >_<
    Marina =D


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :