Restaurants

Quelques commentaires sur les restaurants d’Antibes où j’ai eu l’occasion de manger. Comme ça, quand vous viendrez me voir, vous saurez à quel resto m’inviter 🙂

Le Brulot Pasta

  • Adresse : 3, Rue Frédéric Isnard
  • Testé : mai 2008, décembre 2008
  • Prix : à partir de 12 € pour un plat de pâtes
  • Avis : Tenu par des Français, mais essentiellement des plats italiens, ainsi que quelques plats locaux. Comme son nom le laisse deviner, il faut aller là-bas pour manger des pâtes. Le principe est simple : vous dites quelles pâtes vous voulez, quelle sauce, et ils vous en amènent une assiette bien remplie. Le restaurant par excellence pour montrer à votre maman qu’avec des pâtes, on peut manger varié et succulent, même pas besoin d’épinards. J’avais personnellement choisi des tagliatelles, en « gratin façon lasagnes ». C’est bien plus qu’une sauce, c’est en gros tous les ingrédients des lasagnes, mais avec des pâtes « normales ». Probablement le plat le plus copieux, et terriblement bon ! Les prix sont plutôt pas chers, et on ne s’est pas fait jeter en arrivant à 22 heures, nous n’étions pas les derniers à vrai dire. A ne pas confondre avec le Brulot, deux portes plus loin, que je n’ai jamais visiter, et sûrement plus haut de gamme.

ligne

La côte à l’os

  • Adresse : 28, rue James Close
  • Testé : nov. 2007
  • Prix : à partir de 17 € le menu
  • Avis : Ce n’est pas vraiment le restaurant à choisir pour manger local, mais plutôt pour manger du français typique. Pour chaque plat, l’assiette et les ustensiles sont originaux, c’est assez marrant (mais peut-être que c’est commun pour un resto, je ne fréquente pas trop). A part ça, ambiance classique du restaurant français bon vivant. Leur spécialité est une viande accompagnée de frites et d’un camembert fondu, le tout servi sur une planche. Ca a l’air trop bon, il faut à tout prix que j’y retourne pour essayer !

ligne

L’oiseau qui chante


Le Pistou

  • Adresse : 18 Rue James Close
  • Testé : féb. 2008, avril 2008, mai 2008
  • Prix : à partir de 16 € le menu
  • Avis : Comme son nom l’indique, ici, on fait dans le pistou, et on peut raisonnablement en déduire qu’on va trouver des plats locaux. Bien que le premier menu aie l’air bon, je vous conseille de prendre le suivant. Vous aurez pour quatre euros de plus des plats plus recherchés et originaux, où on sent la touche personnelle du chef. Vous pourrez notamment commander la spécialité du restaurant, la soupe au pistou, qui est excellente. Le service est par contre un peu rustre, mais je me demande si ce n’est pas la région qui veut ça.
Publicités

Responses

  1. […] Restaurants […]

  2. Un jour, je t’inviterai chez ma grand-mère, et je lui demanderai de faire une soupe au pistou !

    A propos, tu sais ce que c’est le pistou ?

  3. Bien ouais, enfin à peu près, je ne pourrais pas te réciter tous les ingrédients. En conséquence de quoi j’accepte ton invitation, comme ça ta grand-mère pourra m’apprendre 🙂

  4. Non mais, je ne parle pas de la soupe au pistou, je te parle du pistou tout court.

    En fait, c’est tout simplement une plante plus couramment connue sous le nom de basilic. C’est son nom dans le midi (je crois que c’est son nom en patois ou languedocien).

    Bon sinon, pour ma grand-mère, je pense pas qu’il y ait de problème, mais je ne vais pas souvent la voir, et si je ramène des potes à chaque fois (B113 et chouchoune la dernière fois) elle va finir par se demander si c’est pour elle ou sa cuisine que je viens la voir… 🙂

  5. Moi non plus je te parlais pas de la soupe, mais de la sauce, faite a partir de basilic et d’ail. Tu crois peut-etre que tu as le monopole du pistou ?

    Non mais l’autre.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :